L’entraide, l’autre loi de la jungle

L’entraide, l’autre loi de la jungle

22,00 € / En stock

Auteurs : Gauthier Chapelle, Pablo Servigne

L’entraide, l’autre loi de la jungle.

Quantité

Nos sociétés libérales sont fondées sur des valeurs qui ne trouvent trop souvent du sens qu’à travers la compétition. Pablo Servigne, l’auteur du succès Comment tout peut s’effondrer, et Gauthier Chapelle commettent ici un ouvrage trandisciplinaire majeur. Au modèle de la « guerre de tous contre tous », ils proposent de substituer une vision du vivre-ensemble fondée sur l’entraide. Car en balayant l’éventail du vivant, des bactéries aux sociétés humaines en passant par les plantes et les animaux, il apparaît clairement que les organismes qui survivent au mieux aux conditions difficiles ne sont pas les plus forts, mais ceux qui s’entraident le plus …

Notre société actuelle est fondée sur une conception de la nature bien particulière. On la dépeint comme une arène impitoyable où les organismes seraient en compétition les uns avec les autres, un monde où règnerait la « loi du plus fort ». C’est la loi de la jungle! C’est simple, dîtes que l’être humain est altruiste, on vous prendra pour un naïf ou un un réaliste. Dîtes qu’il est naturellement égoïste, on vous prendra au sérieux et vous gagnerez en crédibilité…

Cette vision est biaisée. Car d’un coup d’oeil attentif à l’éventail du vivant révèle que l’entraide est absolument partout, et cela depuis la nuit des temps. Tout le monde est impliqué dans des relations d’entraide. Même les plantes, les animaux, les bactéries. Même les économistes. Gauthier Chapelle et Pablo Servigne proposent un tour d’horizon des connaissances sur cette tendance des êtres vivants à s’associer et à coopérer. A travers un état des lieux interdisciplinaire des découvertes scientifiques les plus récentes, de l’éthologie à l’anthropologie en passant par l’économie, la psychologie, la sociologie et les neurosciences, ils mettent en exergue les mécanismes et les principes de ce qu’ils appellent « l’autre loi de la jungle ».

Ils s’interrogent : qu’est ce qui fait que deux personnes s’entraident? Comment faire naître la coopération dans les petits groupes? Pourquoi l’être humain peut-il coopérer avec de parfaits inconnus et construire des sociétés de millions d’individus? Mais pourquoi ne parvient-on pas à coopérer à l’échelle internationale pour sauver le climat? Et comment font les animaux, les plantes et les microbes pour s’entraider?

… Et surtout, en quoi l’entraide est-elle l’un des plus puissants moteurs de l’évolution?

Pablo Servigne est agronome et docteur en biologie. Il se définit aujourd’hui comme « Chercheur indépendant interdisciplinaire »et s’intéresse particulièrement aux mécanismes et aux fondements naturels de l’entraide.

Gauthier Chapelle est ingénieur agronome et docteur en biologie. Il est co-fondateur de Biomimicry Europa, une association qui a pour but de développer le biomimétisme dans ses applications durables et éco-responsables.

Commentaires / avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Close